Quelle récompense pour un challenge commercial ?

Après l’atteinte de ses objectifs qui reposent sur les commerciaux, l’entreprise doit se pencher sur la question : comment les remercier ? D’où l’importance de trouver la récompense pour un challenge commercial.

Challenge commercial : de quoi il s’agit ?

 C’est une entente entre l’entreprise et son personnel ou sa force de vente pour atteindre un objectif, à l’issue de laquelle une gratification sera accordée.

L’implication de tous les salariés est nécessaire : pour une meilleure production, pour améliorer les ventes ou diffuser un nouveau produit ou encore pour de meilleures relations avec les fournisseurs. Toutefois, la contribution des commerciaux est prépondérante, sans pour autant dévaloriser les autres, dans l’atteinte d’un objectif dans le cadre d’un challenge commercial.

Ainsi, il y a deux types de challenge : le challenge de groupe pour tous les salariés et le challenge personnel. achat-cadeau-entreprise.fr vous aidera pour trouver les meilleures idées.

Pourquoi proposer un challenge ?

Voici quelques raisons pour lesquelles il est intéressant d’organiser un challenge au sein d’une entreprise.

             La motivation

Il faut motiver les troupes pour atteindre les objectifs fixés. Quel que soit le but final, si l’intérêt et l’envie font défaut aux premiers concernés, la force de vente interne et externe et le challenge sont voués à l’échec. Pour booster ces sentiments de combativité, tièdes, voire absents, une récompense ou une gratification proportionnelle aux efforts fournis est promise. La récompense est une motivation majeure pour le succès de l’opération.

             Les types de challenge

C’est un marché où la meilleure formule est le “gagnant-gagnant”. Il est, donc, important que les règles soient claires :

  • Segmentation du challenge : en cas d’atteinte partielle de l’objectif, quelle proportion de la prime sera allouée ;
  • Séquençage de l’opération : challenge sec ou par périodes prévoyant des objectifs intermédiaires ;
  • Nature des récompenses : montants, format et toute information utile pour éviter les malentendus.

 S’agissant d’un marché, les contractants doivent savoir : les objectifs, leurs réalisations, les récompenses prévues à une échéance précise et si les prévisions seront réalisées.

Qui récompenser ?

La récompense individuelle concerne, généralement, les vendeurs qui se démarquent lors de challenge commercial pour lequel ils ont été proposés. À propos des meilleurs vendeurs, il est judicieux d’avoir des critères d’appréciation plus ouverts et de rapporter l’évaluation au volume et à la difficulté du travail effectué, car d’autres sont, également, méritants. En plus des félicitations, un système de concours interne avec prime pour cette catégorie maintiendra la motivation pour se dépasser et renforcera l’équipe de vente qui restera motivée.

Concernant la récompense collective, la force de vente peut être composée d’individualités, mais peut, également, fonctionner par équipes, et par voie de conséquence les récompenses sont partagées. C’est un mode managérial qui se développe. L’entreprise est gagnante : la pression sur les objectifs est diluée entre les membres de l’équipe qui s’encouragent les uns les autres. On gagne ensemble, on perd ensemble, quels que soient les résultats. Un fort esprit d’équipe s’instaure.

Il va de soi que la récompense, outre ce qui est prévu pour chaque équipe, profitera à tous les membres. Mais les récompenses diffèrent selon qu’elles sont attribuées individuellement ou collectivement en récompense pour un challenge commercial réussi.

Les types de récompenses

Ils sont au nombre de trois.

             À titre individuel

  • La reconnaissance : féliciter les meilleurs éléments est indispensable ce qui semble, souvent, oublié. Être félicité en privé ou devant les collègues consolidera leur motivation et sera un bon exemple pour ces derniers.
  • La récompense physique ou spécifique : elle consiste à offrir aux commerciaux des objets de valeur tels que le dernier smartphone, un coffret gastronomique, une montre de marque… Le choix est très étendu. Des expériences inédites sont, aussi, appréciées telles qu’un voyage, une séance dans un spa renommé, un dîner dans un grand restaurant… mais veiller à ce que tous se soient à l’aise et sentent que l’entreprise s’implique véritablement.
  • La récompense dématérialisée non spécifique : elle plaît à tout le monde et peut être une enveloppe surprise, un chèque ou un bon d’achat. Ce type de récompense permet au gagnant de se faire plaisir.

            À titre collectif

La tendance actuelle est l’extension des récompenses à tous les salariés d’une entreprise. C’est devenu une pratique managériale de plus en plus utilisée. Les primes et les chèques cadeaux font, toujours, plaisir et sont faciles à mettre en œuvre, donc touchent une large tranche de population. Mais ils sont à éviter pour un challenge commercial, car ils sont trop, souvent, considérés comme une rémunération complémentaire. En cas de baisse du montant, les bénéficiaires considèrent qu’il y a baisse de leurs ressources, ce qui provoque démotivation et ressentiment.

La récompense collective est, donc, quelque chose qui sert à tous. Ce peut être un voyage offert à tous, un aménagement des locaux pour des installations sportives ou une crèche ou la création d’activités pendant la pause déjeuner… Les possibilités sont nombreuses. Les activités culturelles ont également des adeptes.

 Mais comment savoir quelle récompense sera la mieux appréciée.

 Pour le choix du cadeau, que choisir comme récompense ?

  • En individuel

Il dépendra du vendeur. S’il opte pour :

  • Le dématérialisé, il suffira d’arrêter le mode de règlement et le montant d’accord parti.
  • Le dématérialisé physique ou le non spécifique : l’entreprise aura à mener une petite enquête pour connaître les goûts, les aspirations, les rêves… du collaborateur concerné. Pour ne pas se tromper, elle doit conforter sa motivation. La valeur du cadeau devra être en rapport avec le travail exécuté et au bénéfice réalisé par l’entreprise. 
  • En collectif

Pour les enveloppes et primes, aucun problème. Ils font, toujours, des heureux et sont faciles à gérer. Pour la récompense physique ou le dématérialisé non spécifique, l’entreprise tiendra compte des desiderata et des besoins de son personnel en infrastructures communes et loisirs.

Choisir le bon cadeau en récompense pour challenge commercial positif est, donc, relativement aisé. Il suffit d’un bon dialogue pour garder ses meilleurs commerciaux dans cette conjoncture économique instable et fidéliser son personnel, tout en stimulant leurs motivations.

   

Cadeau de crémaillère : comment faire dans l’originalité ?
Pendaison de crémaillère : signification et origine de l’expression